Découvrez l’entretien que m’a accordé Benoit Delaval, Head of Fitness et préparateur physique au sein du club anglais de Leeds United. Avec lui, nous avons évoqué toutes les problématiques de la préparation physique. Nous avons abordé son parcours, son quotidien, l’importance de la récupération, la préparation physique chez les plus jeunes, mais aussi son devoir de s’adapter à l’entraîneur en place et ses préceptes de jeu. Nous sommes également revenus sur les différences entre championnat français et anglais, sur la vie au quotidien en temps de Coronavirus et nous avons conclu avec 3 questions pratiques.

Extraits de l’interview

Le préparateur physique de Leeds revient sur son arrivée en Angleterre et son adaptation à un groupe de joueurs qu’il ne connaissait pas et dont les performances physiques, après une première analyse des données de la saison précédente, sont apparues insuffisantes pour l’exigence demandée par Marcelo Bielsa.

« Quand j’arrive à Leeds à l’été 2018, même si je connais le style de jeu de l’entraîneur, je ne connais pas du tout les joueurs. J’ai donc demandé au Sport Scientist de me sortir l’ensemble des datas de l’année écoulée car je voulais faire une évaluation, un diagnostic. Quand je vois les données, j’en ai beaucoup, je sais tout de suite que c’est insuffisant, que les valeurs ne sont pas assez élevées par rapport à ce qu’on veut faire. Mais ça permet de me donner une idée des gains que l’on doit donner aux joueurs pour que ça corresponde avec ce qu’on veut faire. On n’a que 6 semaines de préparation, mais je sais déjà les progrès que les joueurs doivent faire pour correspondre aux idées de l’entraîneur. »

Benoit Delaval – Prolongation

Benoit Delaval continue son explication sur l’adaptation des joueurs à ces nouvelles exigences.

« On voit les effets assez vite parce qu’on change la façon de s’entraîner, on change beaucoup de choses. On a eu des gains rapides dès la première saison. Mais on est des éternels insatisfaits et on en veut toujours plus. Il va falloir continuer à progresser. C’est encore le cas aujourd’hui. Quand on prend les valeurs de nos deux premières saisons en Championship, celles de la 2e année (2019/20) sont supérieures à celles de la 1e (2018/19), et nos valeurs en Premier League 2020/21 sont supérieures à celles de Championship dans certains domaines. C’est lié à plein de facteurs, au contexte, à la division, au type de match, aux adversaires, aux joueurs qui sont arrivés car nous avons recrutés des éléments qui nous ont permis de nous améliorer sur le plan athlétique. »

Il est également revenu sur les ressources qu’il a à sa disposition en tant que Head of fitness à Leeds : « Le staff médical est géré par un responsable médical. En dessous de lui, il y a 4 kinés à temps plein et deux médecins, l’un à temps plein et l’autre à mi-temps. On a aussi tout un réseau de consultants et spécialistes qui nous permettent de passer des examens (radios, IRM, échographie) et avoir des consultations. Ensuite, il y a le département de préparation physique, avec un préparateur physique adjoint qui est également Sport Scientist, il y a un préparateur physique en charge des blessés qui est le réathlétisateur, on a également un préparateur physique stagiaire de la Fac à temps plein et un nutritionniste également à temps plein. »

« Il y a quelques années, l’entraînement se résumait à l’heure et demie que l’on passait sur le terrain. Aujourd’hui, les joueurs passent 4 à 5 heures par jour au centre d’entraînement car il y a des soins, du travail en salle, des analyses en vidéo… La performance c’est aussi tout ce qu’on fait à côté, cet entraînement invisible : l’alimentation, l’hydratation, la récupération, le sommeil. Si un joueur va jouer au golf tous les après-midis et qu’il marche 5 kms, ce n’est pas ce qu’il y a de plus intéressant pour sa performance. »

Benoit Delaval – Head of Fitness Leeds United

Retrouvez la conversation intégrale dans le lien ci-dessus ainsi que sur toutes les plateformes de podcast (voir l’onglet « S’abonner » en haut du site).

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.